13/ Suite, dossier CHU...

 jackdecaen.fr :    Site de   Jacques ROLLAND,


   Handicapé par une spondylarthrite ankylosante depuis 1988 (depuis 30 ans)

       Colonne vertébrale actuellement en cours de paralysie.. ( ossification)

Caen

Auteur du Livre autobiographique  "Douleurs et Combats pour la Vie" et  prochainement "Handicap = exclusion"..

Vous êtes beaucoup à suivre mon procès face au CHU de Caen… En voici la suite

 

Après une première expertise médicale privée démontrant bien une faute du CHU, j'ai passé par obligation une deuxième expertise demandée par la CCI (commission d'indemnisation). Je dis bien par obligation car je n'ai pas eu le choix…

Le jour de cette expertise, le médecin expert avait qu'une partie de mon dossier. C'est donc moi, qui lui ai fourni une partie des documents nécessaires à son expertise. (Devant témoin).

 

Je dis au cours de cet entretien que j'ai des séquelles ayant fait un choc septique. Ce médecin expert me dit avec impertinence qu'il n'y a pas de séquelle après un tel choc… Je ne suis absolument pas d'accord, mais ce jour-là je ne réponds pas… Je ne dis rien…

Le résultat de cette deuxième expertise médicale est identique à la première, il y a bien une faute du CHU au moment de mon arrivée aux urgences, ce qui a entraîné 5 semaines de coma, un choc septique avec récidive, et un infarctus pulmonaire (le tout consigné dans mon dossier médical.)

 

À mon retour et certain que j'ai des séquelles, j'entame des recherches, pour découvrir la thèse d'un médecin dont le thème est le choc septique. Dans ce document, ce médecin y présente les séquelles bien existantes d'un tel choc, ainsi que le fort taux de décès suite à un tel évènement plusieurs années après. J'en fais part aussitôt à la commission (CCI) avant la convocation devant le tribunal (par courrier avec A/R).

 

La convocation au tribunal de la CCI a eu lieu sur Caen. "Deux" questions et donc deux réponses à fournir aux 13 personnes formant le tribunal.  J'avais à mes côtés mon avocate.

La réponse du tribunal, trois semaines après par courrier est… "la commission se déclare incompétente pour émettre un avis…".

EN CLAIR le tribunal de la CCI rejette mon dossier.

 

Avec deux expertises médicales en ma faveur ( Expertises effectuées par des experts reconnus devant les tribunaux)

avec une thèse d'un médecin ( pour le choc septique) dont le tribunal n'a pas prêté attention, nous en arrivons à cette décision.

 

J'ai eu pendant toute cette procédure (presque trois ans) des personnes qui ne m'ont jamais écouté.

Qui n'ont jamais eu la moindre empathie à mon égard concernant ma première pathologie (ossification de ma colonne vertébrale), et encore moins le moindre respect… Je suis consterné par ce genre de personne, d'une impertinence (devant témoin) totalement déplorable. 

 

A quoi sert la CCI ? Aucun échange possible, aucun respect, ils ne voient que leurs documents .....

La décision "d'être incompétent" à l'égard de mon dossier était prise bien avant de passer devant le tribunal. Cette décision pouvait m'être envoyé par courrier sans passer au tribunal. A quoi sert cette mascarade !!!!

 

J'ai beaucoup de choses à dire mais j'en ai assez de toutes ces personnes irresponsables. 

Je considère que la faute vient principalement de la politique, je peux développer cela derrière un micro....

(Si j'intéresse un média, voici un mail presse: jackdecaen@outlook.fr)

 

De toute façon, avec un handicap dans notre pays le seul droit que nous avons "est celui de la fermer".

 

Je suis très bien entouré dans ma vie ainsi que par les médecins qui s'occupent de moi. (rhumatologue, phlébologue, pneumologue, généraliste)

Ils savent tous le combat que je mène face à la souffrance. C'est un combat difficile que je dois mener de nuit comme de jour.

Mais s’il y a une chose dans ma vie qui m'énerve au plus haut niveau, c'est la bêtise humaine… Et là j'ai croisé des personnes qui savent fort bien la conjuguer.

 

En tous les cas je ne vais certainement pas en rester là…         Courage à ceux qui souffrent…